Historique

L’ETOILE SPORTIVE SAINT MICHEL LE PORTEL, PLUS DE 90 ANS D’HISTOIRE 

 
Fondée par le soutien des œuvres d’éducation populaire de la paroisse de Le Portel, la « Société Saint Michel » voit le jour le 24 Novembre 1920 (J.O 26/11/1920) à l’initiative de l’Abbé Louis Sauvet et de personnalités porteloises.
 
Le section « Etoile Sportive » est créée en même temps et regroupe les activités telles que l’athlétisme et le basket-ball ; un cheminement normal pour l’époque, même dans les clubs les plus huppés.
Les championnats n’existent pas encore et les rencontres se jouent, dans la cour de l’école, contre d’autres équipes du département et souvent organisées sous forme de tournois.
 
En 1928, Ernest Fouquez devient le premier président de la section basket : l’« Etoile Sportive Saint Michel ». En 1932, le club adhère à la Fédération Française de Basket-Ball (qui venait de voir le jour).
A partir de 1939, l’activité ralentit du fait des mobilisations successives.
 
Dès 1945 et ce, jusqu’en 1954, date du début de la guerre d’Algérie où la plupart des jeunes sont mobilisés, trois équipes évoluent dans les différents championnats départementaux et régionaux (FSF et FFBB).
Au cours de la saison 19611962, les « appelés »du contingent ont souvent des permissions et les jours de matchs, ces derniers forment l’ossature de l’équipe fanion, qui évolue alors en championnat départemental. Cette période sera l’occasion pour le club de réaliser un exploit en 1/16° de finale  de la Coupe de France Juniors, en éliminant la prestigieuse équipe de Denain, emmené par l’international Claude Lempereur. Durant l’été, le 14 Juillet plus précisément, un tournoi international, disputé sur la place de l’Eglise, voit le jour : il allait devenir un rendez-vous incontournable.
En 1962 est inaugurée la Salle Léo Lagrange, située à l’entrée de Le Portel.
 
Commença alors la montée des échelons :
     1964 : Champion départemental, le club accède au niveau régional ; il se renforce avec des joueurs extérieurs au Grand Boulogne : une première.
     1966 : L’ESSM devient champion des Flandres.
     1967 : Invaincu en championnat régional, le club passe un cap avec son entrée dans le championnat fédéral, où il va rivaliser plusieurs années avec les équipes de têtes.
      1975 : C’est la réforme des championnats avec l’arrivée des Nationale 4, 3, 2 et 1.
      1979 : après avoir gravi successivement deux échelons,le club évolue en Nationale 2, anti-chambre de l’Elite ; constituée de joueurs portelois et de l’agglomération boulonnaise mais surtout d’un seul joueur américain (Hampton), l’équipe stelliste n’y fait qu’illusion.
S’en suit une période noire (plusieurs descentes successives). Parti du championnat régional, il faudra attendre la saison 1999-2000 pour revoir le club en Nationale 2.
      En 2002-2003, il gravit une nouvelle marche et découvre la Nationale 1 (qui est désormais le 3° niveau national) : le club évolue alors dans la Salle Carpentier, rapidement appelée « le chaudron » depar l’affluence et l’ambiance qui y règne.
Emmené par son club de supporters (Etoile Musicale Le PortelPlage), l’ESSM obtient, lors de la saison 2005-2006, le « Challenge duFair-Play » (Meilleur Public de NM1).
 
Lors de la saison 2006-2007, en terminant deuxième derrière Saint Vallier, le club accède en ProB ; c’est l’entrée dans la Ligue Nationale de Basket, le passage au professionnalisme et surtout une délocalisation avec des rencontres disputées dans la salle Damrémont à Boulogne sur mer.
L’ESSM  a d’abord des débuts poussifs avant de devenir une équipe respectée, qui a participé aux play-offs en 2010, 2011,2013 et 2014.
A noter que le club a été élu « Meilleur public de ProB » au cours de la saison 2009/2010.
 
Le 25 mai 2014 : Les Cadets sont Champions de France FFBB catégorie U17 et ils accèdent à l’ élite, le Championnat de France U18.
 
Le 10 juin 2016 : En s’imposant sur son parquet (67-52) dans le match retour des playoffs Pro B, l’ESSMLe Portel accède à l’élite du basket français, le championnat de Pro A. 


Partenaires